les sous-bois

Dans l'ombre des sous-bois vaquait Claire. 

Sur ses pas, sur l'humus écrasé, ses pensées désordonnées.

Claire vaquait sans insouciance...

Les oiseaux ne chantaient plus, attentifs aux mouvements de Claire, un peu saccadés, à l'équilibre incertain, comme si leurs chants auraient pu la faire trébucher...

Elle n'avait pas d'intention, Claire, elle vaquait, jusqu'à la barrière incongrue dont elle ne savait si elle disait "défense d'entrer" ou ... "défense de sortir"...

C'est alors qu'un rayon rebelle et insistant frappa la barrière, l'intimant de devenir " autre chose" qu'une limite, autre chose qu'une gêne absurde, autre chose qu'une obligation de tourner en rond...

La barrière s'illumina tant que Claire s'allongea dans l'herbe folle, son regard happé par ce qu'elle venait enfin de trouver, le but de ses pas désordonnés...

Claire avait trouvé sa clairière