> Louis Doucet 

Michel Kirch est photographe. Il développe un univers sensible et étrange qui se situe quelque part entre réalisme magique et onirisme surréalisant. Sa vision du monde est subjective, résultant de la confrontation permanente de sa sensibilité profonde à une réalité qu’il sait mouvante et insaisissable. Ce qu’il nous révèle, dans ses mises en scène précises et solidement architecturées, c’est que le mystère sous-jacent à toute situation rend dérisoires et vaines les tentatives de réduction à des représentations nécessairement simplistes. Il ne s’agit donc pas de témoignage, encore moins de constat, sur l’état du monde, mais de la matérialisation d’une sorte de paysage intérieur, de fiction personnelle à travers les formes, les approximations et les contingences du monde physique.

 

Louis Doucet 

(macparis 2013)